Les veggies font peur

Bonjour, bonjour, comment allez-vous ? Avez-vous passé un chouette week-end ? Me concernant il s’est passé plein de choses professionnellement génial !

  • J’ai eu l’honneur de faire un article invité sur le site www.vidimaginaire.fr . J’ai développé dans cet article, ma prise de conscience sur le fait que le végétarisme est un vrai outil de développement personnel, un outil donc pour élever son âme. Si vous voulez le lire, je vous remets le lien ici.
  • J’ai également répondu ce week-end à ma première interview pour le journal Sud-Ouest, un journal régional. Je vous laisse également découvrir cet article en cliquant : le végétarisme ne s’improvise pas.

Mais voilà quelques heures à peine après la parution de ces deux articles et je reçois déjà des commentaires très négatifs, voire assez violents. Bien qu’habituée à cela, je suis à chaque fois très surprise de la violence de certaines réactions. Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai l’habitude de dire que le végétarisme c’est comme la politique ou la religion, ce sont des sujets à forte polémique, qui entraînent des débats identitaires parfois assez déconcertants. C’est donc ce que je constate encore aujourd’hui.

Mais pourquoi tant de violence ?

Il nous est souvent reproché, à nous Veggies, de tuer les paysans.

pour-sauver-un-paysan-manger-un-vegan-3

D’ailleurs j’ai croisé il y a quelques semaines un charmant panneau « humoristique », au bord de la route d’un syndicat d’agriculteurs qui disait « pour sauver un paysan manger un végan« . Alors déjà, je crois nécessaire de préciser qu’en tant que fille d’agriculteurs, petite fille d’agriculteurs, sœur d’agriculteur amis d’éleveurs, je sais donc de source sûre, que le business de l’élevage ne rapporte pas d’argent que ce soit pour la viande ou pour le lait. Et cela n’est pas dû aux Veggies (ou alors si peu, je rappelle que nous ne sommes que 2% de la population française), mais bien la politique européenne, aux lobbyings,… enfin on n’est pas là pour parler politique lol…

Et puis sinon il faut aussi préciser que tous les paysans et agriculteurs ne sont pas éleveurs. Car je peux vous certifier, que je fais vivre sûrement beaucoup plus de paysans français qu’un bon nombre de la population française. Et c’est pas mes maraichers qui vous diront le contraire ! lol …

Alors donc, qu’un éleveur m’attaque, je trouve ça presque normal, car il a peur que son métier disparaisse, il a peur de ne pas arriver à nourrir sa famille, et ça je le comprends amplement.

Mais les autres ? Le monsieur et la madame Lambda, qui ne sont pas directement lié à la filière de l’élevage ? Pourquoi nous attaquent-ils avec tant de verve et de violence ? C’est mon choix personnel, pourquoi se sentent-ils agressés ? Pourtant, je ne les juge pas, je ne les condamne pas, je ne les force pas, … D’ailleurs, mon chéri et mes enfants mangent de la viande !!

Là aussi je crois que c’est la peur qui les guide. La peur de se mettre en danger au niveau de leur santé, la peur du changement, la peur de perdre ce plaisir gustatif, …

Oui, nous avons tous peur de quelque chose, moi j’ai peur des serpents, lol… d’autres ont peur des végétariens.

Je crois qu’il est de notre devoir de veggies, de ne pas répondre à cette violence par de la violence, nous devons passer au dessus de tout cela. Notre démarche est pacifique ! C’est fondamental de le garder en tête, tant par les actes que par nos mots.

Comme m’a dit ce matin ma fille à la lecture de certains commentaires « Pourquoi font-ils ça, nous ne sommes pas méchants ! » Peace and love !

Végétalement vôtre,

Anne

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 Des réflexions sur “Les veggies font peur

  1. Je trouve ça vraiment dommage que ce soit si mal accepté en France… Il y aura toujours des gens pour critiquer, ça c’est certain ! A titre personnel, je pense que quelque part, cette virulence c’est de la culpabilité mal acceptée… Genre, on sait que ça n’apporte rien à la santé, que c’est nuisible pour l’environnement, que les animaux souffrent etc… et pourtant beaucoup de gens refusent de l’admettre dans leurs actes. Je trouve ça un peu paradoxal, mais c’est ainsi que la nature humaine est faite !

    Merci de nous éclairer sur ce sujet en tout cas. J’espère que chaque individu pourra être soi même un jour, sans craindre le regard des autres !