Le végétarisme entre dans l’école

Il y a un peu plus d’un an, je rencontrais Monsieur BILIRIT, maire de ma commune à Fourques sur Garonne dans le 47. Suite à une prise de conscience personnelle, il avait décidé de mettre en place des repas végétariens au sein du restaurant de l’école primaire de notre commune. Il souhaitait éduquer les enfants ainsi que leurs parents à manger moins de viande, car il avait compris que la consommation excessive de viande pouvait amener bien des problèmes de santé.

spaghetti-proteine-de-sojaNous avons donc convenu que j’accompagnerai le chef cuisinier afin de garantir un équilibre alimentaire et également pour que les enfants prennent plaisir à manger ces repas. Je lui ai donné plein de recettes pour cuisiner veggie, des recettes faciles à faire en restauration collective et attractives pour les enfants.

Nous y sommes allés de façon très progressive : tout d’abord un menu sur 6 semaines,  puis deux, et ainsi de suite jusqu’à arriver à présent à un menu veggie sur 8 !

Nous avons également travaillé notre communication auprès des parents et des enseignants. Nous avons organisé des dégustations lors des fêtes des écoles, ….

Et petit à petit, les enfants ont donc découvert le tofu (tofu artisanal bio de Locadelice en Gironde), les protéines texturées de soja, l’houmous, le Chili sin carne, le quinoa, les steaks végétaux à base de haricots, les lasagnes de légumes, etc… Cela a suscité des questionnements, des surprises gustatives, … bref, cela a fait parlé et de façon positive ! C’est chouette quand un enseignant  m’interpelle à l’autre bout de la cour en me disant  : « J’ai adoré le quinoa ! Je ne connaissais pas.  » ou que des enfants me disent « c’est bon l’houmous, madame ! »

C’est maintenant une normalité de manger veggie de temps en temps au restaurant scolaire de Fourques sur Garonne.

Cela me fait chaud au cœur, car c’est bien sûr par les enfants et leurs enseignants que les changements de notre société prennent plus de poids. C’est eux qui feront le monde de demain et cela me donne beaucoup d’espoir.

Végétalement vôtre,

Anne

PS : Ayant plus de 10 ans d’expérience en restaurant, je connais bien les problématiques terrain dans ce milieu. La demande de repas végétarien dans les écoles, est une réalité de plus en plus affirmée, qui va demander au chef cuisinier de s’adapter autrement que par une simple assiette de légumes. Je peux donc les accompagner. Si vous connaissez des collectivités ou des écoles qui souhaitent être accompagnées pour mettre en place des repas végétariens/végétaliens, partagez-leur cet article ou donner-leur mes coordonnées : contact@commentdevenirvegetarien.fr  ou Anne POLET, entreprise Pois chiche & Sésame au 06 01 73 18 28.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 Des réflexions sur “Le végétarisme entre dans l’école