Êtes-vous disciplinée ?

La rentrée scolaire, c’est un des meilleurs moments pour commencer un nouveau sport ou pour se donner de nouvelles habitudes.

Tout sportif vous le dira, commencer un sport n’est pas chose aisée. Les premiers jours vous demanderont beaucoup d’efforts, votre corps sera un peu pataud, vous allez devoir essayer, réessayer, tomber, faire différemment, etc… Cela vous demandera beaucoup de concentration ainsi que beaucoup de discipline. Ah je vous vois hausser les sourcils et souffler ! Lol… Le mot « discipline » ça fait peur. Ça nous rappelle l’autorité parentale ou scolaire, les contraintes, voire même les punitions. Mais ici, nous ne sommes pas à l’école, je parle plutôt d’autodiscipline.

« L’autodiscipline est un principe très vertueux. »

À mes yeux, c’est vraiment cela qui fait toute la différence entre une personne qui va arriver et même surpasser ses objectifs et une personne qui frôlera de loin ou de près ses objectifs.

êtes vous discipliné ?

Les personnes qui s’auto-disciplinent, partent souvent d’un constat.

  • Qu’est-ce qui ne va pas dans ma vie ou qu’est ce que je veux réussir ?
  • Quelles sont les actions qui vont m’amener à résoudre ce problème ou à atteindre cet objectif ?
  • Comment puis-je les mettre en œuvre ?
  • Qui peut m’aider ?
  • Dans quel délai veux-je atteindre mon but ?

À partir de là, ces personnes ont posé des choses, elles vont pouvoir passer à l’action. Elles vont se donner tous les moyens pour réussir à atteindre leurs objectifs.

Un autre principe qui va de pair avec l’autodiscipline, c’est la constance. Cela signifie qu’il faut persévérer, tenir l’effort régulièrement.

Si votre objectif est de perdre 5 kilos, cela ne servira pas à grand chose de courir une fois par mois. C’est en courant deux à trois fois par semaine pendant plusieurs semaines que vous atteindrez cet objectif. C’est en dépassant votre limite, votre point de côté plusieurs fois d’affilé que vous irez plus loin et plus vite.

Si vous voulez maîtriser une chorégraphie de danse, il vous faudra essayer et réessayer les enchaînements, les petits pas, les positions des mains, des bras, des pieds… Peut-être même tomber et vous relever.

Mais pourquoi je vous parle de cela aujourd’hui ? En fait, je fais un parallèle avec mes routines « bien-être ». L’été et les vacances ont mis à mal mes habitudes de bien faire à manger, de ne pas perdre de temps, de créer un repas équilibré en deux secondes, d’anticiper la préparation, …

Et en seulement quelques jours d’autodiscipline et de constance, j’ai pu retrouver tous mes gestes réflexes, toutes mes habitudes de vie. Quand je dis « retrouver » c’est parce que cela m’a demandé, il y a quelques mois, beaucoup de test et d’effort, pour comprendre ce dont j’avais besoin, ce qui marchait pour moi, pour apprendre et mettre en pratique des astuces, etc… J’ai donc passé le cap de l’effort, je suis maintenant plus zen, plus organisée, plus confiante… J’ai plus de temps à accorder à ma famille et à moi-même, tout en faisant des petits repas sains et fait maison, appréciés de tous, sans pour autant passer beaucoup de temps en cuisine.

« Dans le sport, comme dans la vie, il faut répéter, et répéter encore, pour que les gestes se fassent plus fluides, plus naturels, pour créer une habitude, une facilité, un réflexe… »

Vous savez quoi, je suis fière de moi !

Et vous, comment se passe votre préparation de repas ? Vous sentez-vous organisée et zen dans votre soirée ? Servez-vous des plats sains et équilibrés à vos enfants ?

Qu’est-ce que vous aimeriez changer dans la préparation de vos repas ? Dites-moi tout dans les commentaires.

Végétalement vôtre
Anne

PS : Surveillez bien vos mails (si vous n’êtes pas encore abonné à mon site c’est ici) et ma page Facebook, je vous concocte un nouveau programme pour vous aider à prendre de nouvelles habitudes et pour fluidifier vos préparations de repas. J’ai vraiment hâte de vous le présenter. 

Share