B12, vous en êtes où ?

Étant végétarienne, je ne mange plus de viande et de poisson depuis de nombreuses années, mais je mange encore des œufs et des laitages. La nature étant bien faite, j’ai donc en théorie tout ce qu’il faut dans mon alimentation, notamment la fameuse B12.

Bon, je sens que vous me voyiez venir, hein ? Et bien, vous connaissez l’expression c’est le cordonnier le plus mal chaussé ? Et bien plouf, la Veggie coach est tombée dedans ! Je suis en carence de B12 (légère je vous rassure) ! J’avoue que j’ai un peu honte de vous l’avouer… Mais en même temps, cela me permet  de communiquer avec vous sur l’importance du suivi à avoir avec cette vitamine.

« Alors oui, je suis bel et bien une végétarienne, et non une vraie végétalienne. »

Mais par contre, ces derniers mois, j’ai réduit énormément sans trop m’en rendre compte ma consommation de laitages. Je ne mange plus que du fromage de temps en temps (disons une fois par semaine). Concernant les œufs, je n’en mange  disons qu’une à deux fois par semaine.

Comment suivre son taux de B12 ?

L’an dernier quand j’ai fait mon petit check-up sanguin habituel, ma B12 était en pleine forme ! Mais ces derniers mois,  je suis très fatiguée, j’ai beaucoup de douleurs articulaires et même quelques douleurs ou fourmillements dans certains nerfs (pied, poignée). Alors à 37 ans, il y a des jours où je me sens un peu mémé ! Lol ! Mais je ne me suis pas affolée car ma vie personnelle est assez folklorique, je ne dors vraiment pas assez, je travaille vraiment beaucoup, …

« Bref, mon hygiène de vie n’est pas au top  en ce moment ! Et je suis (comme d’habitude) passée en force ! »

Mon cerveau a donc dit à mon corps : « Mais si ! ça va le faire ! Tu vas y arriver ! Ça va aller mieux ! C’est qu’une petite fatigue ! »   Et bien non ! Le verdict est tombé je suis légèrement en dessous du taux de B12 qu’il faut avoir.  Ça a été un choc pour moi ! Je me disais que je prendrais de la B12 quand je serai vraiment végétalienne, et bien non, il faut commencer à la prendre dès que l’on ne mange plus de laitages ou œufs tous les jours. 

Je vous conseille donc d’écouter votre corps (sachant que s’il vous le dit, c’est déjà trop « tard ») et de faire des analyses tous les 1 à 2 ans en période de transition.

Important : Il faut quand même savoir que le test sanguin est le plus commun, mais il n’est pas le plus précis. Le test urinaire MMA est le test le plus fiable. Il permet de détecter une carence au plus tôt. 

La B12, C’est quoi ?

C’est une vitamine qui est essentielle à notre santé. Elle sert directement au bon fonctionnement de notre corps (formation de l’ADN, protection et régénération des nerfs, formation de l’hémoglobine, etc…) On l’appelle même la Reine des vitamines.

role-vitamine-b12

Elle est fabriquée grâce à une bactérie présente dans l’appareil digestif de tous les animaux. Lorsque nous mangeons des animaux, nous ingérons naturellement de la B12. Il faut savoir que nous-même humain, nous fabriquons de la B12, que nous ne pouvons pas l’assimiler pour notre propre corps. Aucun végétal ne contient de B12 assimilable par l’homme (pas même la spiruline).

Pour les végétariens, le fait de manger suffisamment de fromages (les yaourts n’en contiennent presque pas) et d’œufs (une fois par jour au moins) suffit à nous alimenter en B12. Par contre pour les végétaliens ou ceux qui ne mangent que peu de laitages et d’œufs, il faut absolument se complémenter de façon régulière en B12.

Il faut savoir également que cette vitamine se stocke.  Vous pouvez donc vivre quelques mois ou même années, sans vous supplémenter et ne pas avoir de carences, puis subitement en avoir ! Il ne faut pas jouer avec cela, je compte sur vous pour que vous soyez vigilants. Prenez soin de vous.

Quelles quantités ? Quels compléments ?

Alors, je suis en phase de test du coup. Donc je préfère vous diriger vers un site spécialisé qui vous donnera des quantités d’informations sérieuses. http://www.vitamine-b12.net/vegane-vegetarien/

Vous trouverez également des informations pratiques sur le blog dAlice Esmeralda.

Végétalement vôtre,

Anne

 

Share

Foire aux questions

Voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes.

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question dans les FAQ (Foire aux questions), envoyez-moi votre question via le formulaire Me contacter


 


 

Est ce que les programmes utilisent des images choquantes ?
Pas de sang

« Non, absolument pas. Vous ne trouverez aucunes photos, images ou films avec des images choquantes (animaux morts, vivisection, etc…) dans les programmes Pois chiche & Sésame. »


 

Je n’arrive pas à lire les supports de cours au format PDF, comment les obtenir ?

Pour lire les fichiers au format PDF, vous devez télécharger « Adobe Acrobat Reader ». Cette application est gratuite. Pensez à décocher les offres en options avant de lancer l’installation.

Cliquez ici pour obtenir le logiciel « Adobe Acrobat Reader » :

logo_pdf


 

Pourrais-je payer en plusieurs fois ?

« Plusieurs moyens de paiement sont possibles : CB, paypal, chèque ou virement bancaire. Le paiement en plusieurs mensualités est seulement possible pour les CB paypal pour les programmes dits « longs ». »


 

Que se passe-t-il après mon paiement ?

« Dès votre paiement via CB ou paypal, vous recevrez un code d’accès personnel qui vous donnera instantanément accès au programme. Vous pourrez commencer tout de suite votre premier module. Si par contre, vous avez payé par chèque ou par virement bancaire, l’envoi de vos codes d’accès se fera 48h maximum (hors week-end, jours fériés et congés annuels) après encaissement du règlement. »


Suis-je assuré d’avoir une réponse dans les 48 heures ?

« Oui, je vous réponds pour toute demande (ouverture des prochains modules, réponse à vos commentaires et questions, envoi des codes d’accès, etc…) dans les 48 heures maximum. Toutefois, je me repose de temps en temps : ces 48 heures ne comprennent pas les week-end et jours fériés, ainsi la périodes annuels. Dans ce cas précis, j’avertis au plus tôt les néo-veggies par mail de mon absence. »


 

Qu’est-ce qu’un suivi personnalisé ?

« Je m’engage à suivre chaque néo-veggie personnellement. Je fais le choix de ne pas prendre beaucoup de personnes en même temps. Il serait facile de penser qu’internet met une barrière entre moi et vous, mais je vous certifie qu’une complicité se met en place de chapitre en chapitre :

  • Cela signifie que vous aurez à disposition mon adresse mail et que vous pourrez m’envoyer autant de messages que vous le souhaitez.
  • De plus, chaque chapitre amène à mettre des commentaires sur le forum. Je vous suis donc pas à pas et vous ouvre les prochains modules selon votre rythme. « 

 

Qui suis-je ?

Bonjour, je m’appelle Anne, j’ai 37 ans. Je suis maman de deux enfants de 9 et 10 ans. Un beau jour, étant bouddhiste depuis quelques années, j’ai naturellement pris la décision de devenir végétarienne. J’en ai désormais fait mon métier :

« Je transmets mon savoir sur le végétarisme

pour impacter la faim dans le monde, le bien-être animal,

la santé de tous et le respect de notre planète.  »

Veggie coach


Me découvrir un peu plus :

Vous voulez en savoir plus sur moi. J’ai eu la chance d’être interviewée par Delphine MEYER du blog : http://decoeurasoi.fr/ dont je suis d’ailleurs co-auteure.

Si la vidéo se coupe, mettez la en pause et attendez quelques instants avant de la relancer.


Mes Valeurs :

  • La culture du SERVICE : J’ai baigné pendant plus de 10 ans dans le secteur de la restauration, où le maître mot est le Service : « Le client est roi ». Cette culture a toujours fait intégralement partie de moi.
  • La PROXIMITÉ : Il serait facile de croire que les outils en e-learning mettent une distance entre le formateur et les néo-veggies (=personnes suivant le programme). Mais la réalité est tout autre, la proximité entre vous et moi sera garantie :
    • par votre facilité à me poser des questions,
    • par la rapidité de mes réponses,
    • par la personnalisation des réponses par rapport à vos problématiques,
    • par le nombre réduit de néo-veggies (=personnes suivant le programme) par session : Vous ne serez pas un numéro, mais bien une personne que je formerai singulièrement pas à pas.suivi personnalise
  • L’ENGAGEMENT : Je suis une personne engagée dans tout ce que j’entreprends. Je me suis donnée comme mission de vie d’aider ceux qui voulaient devenir végétariens. La cause du végétarisme est noble et belle. Je ne suis pas militante, je respecte les choix de chacun et je tiens à laisser le libre arbitre à chacun.
  • L’ENTHOUSIASME : Si vous demandez à mes proches de me donner une qualité, ils vous diront « Enthousiaste ». Si je ne vibre pas pour ce que j’entreprends, cela n’a pas de sens.
  • LA BIENVEILLANCE : Chaque petit pas change le monde, je ne fais aucun jugement, j’accompagne les personnes avec mon cœur.

Logo pois chiche et sesame

Lorsque qu’on crée une entreprise, il faut lui donner un nom. J’avais envie de partir sur un nom d’aliment typique des végétariens. La carotte est souvent citée pour son cri « strident » ! Mais je voulais un peu plus d’originalité.

Je me suis donc focalisée sur deux aliments typiques et riches en nutriments.

Le pois chiche est un condensé de bienfait :pois chiche

C’est le roi des légumes secs, riche en fibres et en amidon. Il contient des protéines et du calcium, mais aussi des vitamines A et B9.

Et puis pour le cuisiner, c’est un vrai plaisir : en tartinade (houmous), en galettes végétales, en farce, en salade froide à la marocaine, en falafels, dans un couscous de légumes etc… Miam …

sesameJ’ai choisi comme deuxième aliment une graine. En effet, lorsque l’on devient végétarien, on découvre souvent les graines, qu’on parsème entre autres dans ses crudités : La graine de sésame

C’est là aussi une source importante de protéines, riches en lipides (acides gras insaturés, donc bon pour la santé) et en minéraux.

Et pourquoi un colibri ? C’est ma petite touche de rêve et de satisfaction.

Le colibri me fait penser à la légende du colibri de Pierre Rabhi.*

colibri« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? » « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part » .

Le colibri est le symbole de « je fais ma part ». En voyant l’état de notre pauvre planète, de la faim dans le monde, de la maltraitance des animaux, le nombre de cancers dans nos sociétés, on s’est tous déjà demandé ce que nous « pauvres petits individus », pourrions faire pour changer tout cela. Eh bien, oui, comme le colibri, en étant végétarien, nous faisons notre part pour régler l’ensemble de ces problèmes.


* Pierre Rabhi, né en 1938 en Algérie, est un agriculteur biologiste, romancier et poète français, fondateur du mouvement Colibris. Il défend un mode de société plus respectueux des humains et de la terre. http://www.colibris-lemouvement.org/

Share