La reine des « veggies » restes

reineMes enfants m’appellent la reine des restes. Peut-être que cela ne semble pas très flatteur à vos yeux, mais moi, j’adore ! Car je sais qu’ils le disent en se léchant les doigts et en étant un peu épatés quand même, lolll…

J’avoue que je fais même un peu exprès d’en faire trop ! Je cuis trop de riz, trop de lentilles, trop de légumes, etc… Comme cela, j’ai des restes déjà cuits, et en un tour de main je peux leur faire une deuxième jeunesse, ni vu, ni connu ! Alors voici quelques astuces pour gagner du temps et cuisiner vos restes.

La fameuse Salade Composée :

salade-de-pates-vegetarienneVous avez de la semoule, de la polenta, du riz, des pâtes, des lentilles, des haricots rouges, des pois chiches, pas de panique, on va faire une salade composée :

  • une base : céréales ou légumineuses
  • un ou deux légumes crus en dés, quartiers ou râpés
  • une vinaigrette bien goûteuse (vinaigre balsamique, huile parfumée, épices, échalotes, dés de gingembre frais, moutarde, purée d’oléagineux, citron…)
  • un ou deux trucs qui font le buzz : oignons poêlés, graines (tournesol, courges, sésame, chia, coriandre, baies roses,…), des oléagineux entiers ou concassés (amandes, noisettes, noix, …), des fruits secs (raisins, figues, abricots, …), des olives, des lardons de tofu fumé, des dés de fromage, des dés de tofu aromatisés (baies roses, pesto, etc…), des herbes (persil, ciboulette, menthe, persil), …

Bien sûr, il ne faut pas oublier de jouer avec les couleurs et les textures (en plus du goût) !

Les Boulettes, Steaks végétaux, Farcis, Tartinades :

Si vous me connaissez bien, vous savez que je suis fan des boulettes et steaks végétaux ! Bref, il vous reste deux trois fonds de plats, … ne soufflez pas ! C’est trop cool !boulettes-vegetariennes-de-legumineuses-et-noix

  • Gardez de côté un ingrédient qui restera entier
  • Mixez tous vos autres ingrédients (oui oui, les deux cuillères de semoule, les trois pauvres carottes qui restent, le fond de ratatouille, les pois chiches, etc…)
  • Le petit plus : vous pouvez rajouter du neuf : des oléagineux, des graines, des oignons poêlés, de la moutarde, du gruyère râpé, …
  • Regardez la texture de vos boulettes/steaks. Si ça  a l’air trop humide, rajoutez de la polenta crue ou de la chapelure. Si la texture est trop sèche, ajoutez de l’œuf, du lait (végétal ou non).
  • Une fois la forme donnée, ou vous pouvez les paner : avec des oléagineux, des épices, de la chapelure, des graines, …
  • Cuisez les au four ou à la poêle.

conchigglionis-farcies-aux-lentilles-corailtarintades-haricots-blancs-epicesDans la même idée, vous pouvez en faire une farce pour des légumes (si vos restes sont plutôt des féculents/légumineuses), des cannellonis (si vos restes sont plutôt des légumes) !

Et les tartinades ! Le principe de la tartinade, c’est de tout mixer. Là aussi, vive l’imagination. Pour le coup par contre, pas de féculent ici, il vaut mieux utiliser des légumineuses et des légumes, oléagineux. Par exemple : pois chiches/patate douce/épices chili sur une bonne tranche de pain !!

Les Gratins, Hachis, Crumbles :

Ah les gratins ! C’est trop top ! Là aussi, le principe est le même, mélanger des restes avec des aliments « plus frais » ! Vous mélangez tout, vous mettez un peu de crème et de fromage râpé, et hop au four !

hachis-veggieVous pouvez aussi, faire une purée avec les légumes qu’il vous reste, et intercaler avec des légumineuses. Travaillez bien votre « couche de légumineuses » : mettez des épices, des oignons, des poivrons, des champignons, … imagination à l’infini ! Cela vous fera un super hachis végétal !

Dans le même registre, s’il vous reste des légumes, vous pouvez vous faire un crumble salé ! Vous mettez vos légumes au fond du plat (je ne saurais vous le dire assez , rajouter du goût : raisins secs, épices, … et faites une pâte à crumble. La base normale, c’est autant de beurre, que de farine que de fromage râpé… vous mélangez, en égrenant. Il faut laisser des « morceaux ». Alors après, il ne faut pas hésiter à chambouler les protocoles, … moi, j’y mets des épices, des graines, des noix concassées, … je ne mets pas forcément de beurre et de fromage. On peut mettre à la place des purées d’oléagineux : sésame, cacahuète, noisette ! (euh, il est quelle heure, je me donne faim, loll)

Et encore plein d’Idées :

Oh, j’allais oublier les tartes, quiches, pizzas ou les tourtes. Là aussi, c’est une formidable source d’inspiration (plutôt pour utiliser les légumes bien sûr).tourte-vegetarienne

Et les soupes ?! Même les coquillettes peut atterrir dans la soupe (j’en mets dans mon minestrone). Ce sera plus dur pour le riz et la semoule, je suis d’accord. Mais aucun problème pour les légumes et les légumineuses.

N’ayez pas peur, lancez-vous, vous allez étonner vos papilles ! Plus jamais vos convives vont faire la tête en mangeant des restes ! Je vous promets.

Mettez dans les commentaires, vos plus belles astuces pour cuisiner vos restes ! ça m’intéresse !


Pour aller plus loin : Apprenez à développer votre créativité avec le programme « Je sais cuisiner des légumineuses »

leg-ouijeveuxsavoircuisinierdeslegumineusessansprix

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 Des réflexions sur “La reine des « veggies » restes

  1. Accomoder les restes est anti gâchis, écologique et stimule la créativité … surtout le résultat est toujours surprenant et délicieux 😉