Je découvre les algues !

Par cette belle après-midi ensoleillée, je me lance un défi « Découverte des algues ».

Je viens de dévaliser ma boutique bio en algues fraîches, séchées, ou déjà cuisinées… Je vais voir mon libraire pour prendre le livre de recette commandé en conséquence et hop aux fourneaux !

Algues

Mes achats d’algues :

  • Un tartare d’algue « à la provençale », ce sont des algues fraîches (haricots de mer, wakamé, dulse et laitue de mer) marinées à l’huile d’olive et assaisonnées (oignons, câpres, échalote, ail, basilic, origan, romarin et thym).
  • Les paillettes « salade du pêcheur » : mélange d’algue séchées
  • Les feuilles de nori séchées
  • Kombu séché
  • Laitue de mer fraîche salée
  • Dulce fraîche salée
  • Wakamé frais salé
  • Bocal d’haricots de mer
  • Poudre d’Agar Agar

Recettes à base d’algues :

Allez je me lance :

  • Je commence par une très simple salade de tomates au tartare d’algue. C’est assez relevé tant par les condiments que par le goût iodé des algues. Ça se marie pas mal en effet avec les crudités ou des petits toasts pour l’apéritif.
  • Je choisis ensuite des Beignets surprise aux algues (kombu, wakamé et haricots de mer)
  • La brandade d’algue (paillettes mélangées d’algues) me fait de l’œil, je la tente aussi.
  • Duo d’haricots poêlés (haricots verts et haricots de la mer)
  • Des makis carottes avocat (feuille de nori)
  • Une mousse de fraise au citron (avec de l’agar agar)

Mes impressions :

Lorsqu’on mange des algues crues, le goût iodé ressemble au fruit de mer cru. Le goût est plus ou moins fort selon le type d’algue et la texture plus ou moins fondante :

  • Le wakamé, algue plutôt foncée, a un goût assez fort et une texture fondante
  • La laitue de mer, qui a une couleur presque vert fluo, a un côté plus croquant que la précédente et presque le même goût que le wakamé
  • La dulse, algue rouge a un côté plus doux que les deux autres et une texture encore plus croquante. Elle est idéale pour les débutants.

Cuites les algues ont un goût moins prononcé.

  • Les paillettes sont également très pratiques d’utilisation, on réhydrate en deux minutes et on intègre dans les crudités ou dans des plats chauds.
  • Le kombu a un effet très surprenant lorsqu’on le cuit avec des légumineuses. Les légumineuses deviennent plus digestes ! C’est magique ! Je cuis maintenant tous mes haricots grains et pois chiches avec un bout de kombu dedans. maki végétarien
  • On connait tous les makis, avec les fameuses feuilles de nori noires qui entourent et tiennent le riz. Elles sont très faciles d’utilisation et cela fait son effet, quand on propose des makis maison à ses invités.Mousse de fraises citron agar agar
  • L’agar agar se travaille très facilement et le résultat est top, aérien, sans goût particulier. La mousse aux fraises et citron a fait des heureux !

Vertus des Algues :

Les algues peuvent être mangées régulièrement mais par petites quantités (une simple cuillère d’algues dans un plat peut le transformer complètement, comme le ferait un aromate). Elles sont de précieuses sources d’oméga 3, de vitamines (dont la précieuse B12) et de minéraux (calcium, fer, iode, sodium, etc…)

Un livre pour se lancer :

Nom : Algues, saveurs marines à cuisiner
Auteur : Anne Brunner

livre_algues_brunnerVous trouverez dans ce livre savoir-faire et recettes à base d’algues séchées, fraîches, lactofermentées, en paillettes… Des recettes pour tous les jours ou pour séduire vos convives.

  • Salade d’algues crues aux noisettes
  • Des tartines aux haricots de mer
  • Pop corn salé au nori
  • Brandade de dulse
  • Fougasse aux algues, à l’ail et aux câpres
  • Soufflé au nori

 

Bonne découverte !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 Des réflexions sur “Je découvre les algues !