J’ai mangé de la viande (végétale hein ?)

Bonjour, bonjour, comment allez-vous ? Aujourd’hui je voudrais vous parler d’un sujet à tendance polémique chez les Veggies. Je voudrais vous parler des simili-carnés.

saucisse-vegetale

A vrai dire c’est quoi ? Ce sont des produits qui ressemblent à de la viande ou du poisson, mais qui sont fait de façon totalement végétale. Pas un seul petit gramme de chair animale dans ces produits ! Souvent ces aliments sont fait à base de seitan c’est-à-dire de gluten de blé, ou de graines de lupin, de soja ou de tofu, plus rarement avec des lentilles.

Ils ont plusieurs avantages : Tout d’abord, ce sont des sources de protéines. Et en plus, elles sont simples à cuisiner, car elles remplacent directement, sans se poser de question le moindre bout de viande. Ce sont donc des aliments qui peuvent aider de façon simple les Veggies débutants ou qui peuvent aider à faire des préparations plus élaborées.

Alors pourquoi font-elles polémiques ? Tout simplement parce que certains Veggies ne comprennent pas que d’autres aient envie d’avoir dans leur assiette des aliments qui ressemblent à de la viande, qui ont la même consistance que la viande et parfois le même goût. Le deuxième fait polémiquant est que ces simili-carnés ont pour la plupart repris le même vocabulaire que leur cousin (merci le marketing, lol). On parle donc de boucherie végétarienne, de saucisse, de chorizo, de pâté, de merguez, de steak et j’en passe … quand on y pense c’est en effet quand même choquant !

Alors me concernant, une fois passé le choc psychologique de vocabulaire, j’ai tenté quelques expériences, qui ne m’ont pas toujours satisfaites. Certains n’ont vraiment aucun goût. Et puis, je ne voyais pas trop l’intérêt d’avoir un morceau de viande végétale dans mon assiette. J’ai par contre eu un vrai coup de cœur pour le chorizo végétal, une espèce de saucisse faite de seitan, de poivrons rouges et d’épices. J’adore en parsemer de rondelles mes pizzas, mes mijotés, mes soupes de pois cassés. J’adore ! Et puis, c’est quand même hyper pratique pour faire des végé-barbecue ! Bref, cela ne fait pas partie des aliments que je mange tous les jours.

Alors quoi vous dire ? Eh bien c’est à vous de voir, je crois que cela vaut la peine de se pencher sur ces drôles d’aliments lorsqu’on devient veggie. Les simili-carnés font réellement partie de l’alimentation végétarienne, certains en auront besoin psychologiquement, il est certain aussi que c’est un gain de temps de point de vue organisation, et il y a même des produits qui sont véritablement bon gustativement. Je ne saurais vous conseiller que de devenir un aventurier du goût, et de tester au hasard de vos courses. Comme tout produit fini, soyez attentif à la liste d’ingrédients, pour ne pas manger des cochonneries (rooh, le jeu de mot pourri, loll…)

Par contre, ces produits ont l’inconvénient d’être cher. Mais heureusement, il est toutefois possible de les faire maison, ce qui amoindri le coût considérablement. J’y ai d’ailleurs consacré tout un chapitre dans le programme “Comment devenir végétarien” disponible ci-dessous.

Végétalement vôtre,

Anne

comment-devenir-vegetarien-horizontal

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*