Les étapes pour devenir végétarien

En ce début d’année 2017, certaines personnes ont décidé de devenir végétariennes ! Bravo ! La motivation est vraiment le premier jalon de cette démarche. Ensuite, il faut vous poser plein de questions : du genre quand ? comment ? Aujourd’hui, je vous propose donc de choisir vos étapes pour réussir votre challenge. Voici trois méthodes :

1ère méthode : Je fonce !

« Vous avez pris votre décision, vous voulez être végétarien maintenant, vous n’attendrez plus une seconde de plus ! »

devenir végétarien je fonce

Cela implique de s’être vraiment bien préparé, savoir où sont les protéines végétales, connaître des recettes, etc…

Cela implique également une très forte détermination et une forte résistance à la tentation ! Si vous êtes bien entouré, genre il y a déjà un végétarien dans votre foyer, cela vous sera d’une grande aide.

Attention quand même à ne pas « choquer » votre corps et votre esprit. Le but n’est pas de se faire violence, mais d’apprécier cette nouvelle vie plus saine.

2ème méthode : La méthode de jours en jours.

monter

Vous devenez végétarien petit à petit et omnivore de moins en moins. Je m’explique : Vous commencez par être végétarien un jour par semaine, puis deux jours par semaine, etc… jusqu’à être végétarien 7 jours sur 7. Cela vous amène en douceur, sur 7 semaines donc, à votre but.

Cela permet de voir si vous êtes toujours en accord avec votre décision, et d’aligner doucement votre corps et votre esprit avec votre décision. Vous rechercherez des recettes et des astuces au fur et à mesure.

3ème méthode : La méthode « un pas à la fois »

Vous commencez par arrêter la viande rouge, puis deux semaines plus tard, vous arrêtez les volailles puis deux semaines plus tard, le porc, puis le poisson, puis les additifs « animaux », puis les présures animales, etc…

un-pas-a-la-foisCette méthode peut être un peu vicieuse, car il ne faut pas se « rattraper » sur le porc puisque vous ne mangez plus de poulet. Le but bien sûr, est de mettre un peu plus de plats végétariens. 😉

Il faut également un calendrier bien carré pour bien avancer vers votre but et ne pas procrastiner (c’est-à-dire : remettre à plus tard). Attention également à ne pas rester bloqué sur une étape !

Cette méthode peut être également combinée avec la méthode « de jours en jours ». C’est-à-dire : vous commencez par la méthode de jours en jours pour tous les produits type viande/poisson. Puis lorsque ceci est bien installé et que vous prenez plaisir à manger végétarien, vous vous penchez sur les produits animaux cachés (gélatine, additifs alimentaires, présure, etc…).

Le suivi médical :

infirmiereQuelque soit la méthode que vous choisirez, je vous conseille de faire dans les premiers temps, une prise de sang tous les 6 mois. Cela vous donnera une bonne tendance quant à l’équilibre de votre alimentation.

Mieux encore, faire un petit « check-up » complet AVANT de commencer votre nouvelle alimentation. Dans ce cas, si vous avez trop de « si » ou pas assez de « ça », cela ne viendrait pas de votre végétarisme. 🙂

Vous pouvez également choisir d’être suivi par un(e) diététicien(ne). Cela peut être rassurant, mais ce n’est pas obligatoire, tant que vous vous renseignez un tant soi peu sur les besoins du corps. Soyez attentif dans le choix du praticien, car s’il n’est pas veggie, il risque de ne pas bien vous comprendre.

Et vous ? Où en êtes-vous ? Est-ce que vous êtes déjà végétarien ?

pot-a-crayon

Si oui, quelle méthode avez-vous utilisée ?

Si non, choisissez dès à présent votre méthode.

  • Réfléchissez bien, c’est un engagement avec vous-même.
  • Établissez votre calendrier. Notez vos dates d’échéances. N’oubliez pas d’inclure les rendez-vous pour les prises de sang. N’hésitez pas à vous faire un rappel sur votre portable ou par mail.
  • Partagez dans les commentaires, la méthode que vous avez choisie, décrivez-nous pourquoi, et dites-nous à quelle date vous serez un « vrai végétarien ». 🙂

Pour aller plus loin : Lancez-vous un défi !

bandeau-defi-croyances

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

10 Des réflexions sur “Les étapes pour devenir végétarien

  1. Je mange sans viande et sans poisson depuis 2,5 ans chez moi : difficile à l’extérieur
    J’ai foncé et pris 3 kilos….
    Maintenant je reviens à zéro pour rééquilibrer mon alimentation et ce sera de jours en jours.

  2. Bonjour,
    Comment dire, j’ai été élevée dans le flexitarisme : viande fermière, 3 fois par semaine, produits le la mer de pêche respéctée, fruits et légumes de saison, légumineuse, ma mère faisait des plats équilibrés, le seul hic était les produits laitiers que j’ai commencé à rejeter sous pleins de formes à 14 ans sans que personne ne trouve ce qui m’arrivait. J’ai fait une anémie cachée, personne ne s’inquiétait non plus, j’ai épousé un carniste et ce fut un carnage. Je suis partie mon bébé sous le bras et mon fils a détésté la viande et le mal aux animaux. J’ai ensuite découvert ce qu’était l’intolérance au lactose et ce que le lait animal destiné à des bébés animaux pouvait nous faire à nous, humains. J’ai eu des carences, je pense que mon fils aussi et on a remis les végétaux au goût du jour. On mange peu de produits animaux, juste une ou deux fois par semaine et en très petite quantité et le plus digeste, il a hérité de ma difficulté à digérer la viande également. Donc poissons à l’huile ou vapeur, jambon label rouge ou boucherie, et pâtés et rillettes de porc ou volailles (sans foie) et foies de poissons (lotte et morue.) De temps en temps du foie de veau pour moi et mon fils mangeait du boudin noir, il n’en veut plus, il préfère les pommes dauphines du boucher ! Je me suis renseignée sur les nutriments, donc méthode douce et il faut que je fasse un bilan complet un jour. Je n’ai pas encore de projet bébé avec mon nouveau chéri mais j’en ferais un Cependant je me trouve plus en forme qu’avant depuis. A 19 ans mon taux de fer était si bas qu’ils se demandaient comment je tenais encore debout (j’aurais dû être dans le coma !!! ) L’âge peut-être…

  3. Personnellement je suis 100% végé maintenant, je travaille à devenir progressivement vegan, next step ! J’encourage toutes personnes engagées dans le processus du végétarisme, c’est vraiment un choix salvateur à beaucoup de points de vue, je ne pourrais pas revenir en arrière.

  4. Bonjour,

    Moi j’ai arrêté la viande d’un coup. En ce qui concerne le poisson, j’en mange encore rarement.

    Bonne soirée,

    Alia

  5. Bonjour
    pour moi c’est plutôt une méthode pas à pas, à mon rythme et selon mes possibilités. car cela demande une organisation. petit à petit je trouve mes fournisseurs et mon équilibre. petit à petit mes envies changent et je développe une cuisine différente.