Aujourd’hui, y’a pas de viande

Hier, j’ai fait un délicieux couscous de légumes, avec une bonne semoule épicée, des raisins secs, du panais, des carottes, de la patate douce, des courgettes, de la cardamome, de la coriandre, … c’était hyper bon !

aujourdhui-y-a-pas-de-viande

Je ne sais plus si je vous l’ai déjà dit, mais mon chéri adoooooooore la viande. À la maison, il a choisi de manger végétarien. Il a compris que c’était mieux pour sa santé, que ça faisait du bien pour la planète etc… Mais dès qu’il le peut, il prend un plat avec de la viande ou du poisson. Lolll…. J’avoue que depuis qu’il a pris cette décision (tout seul comme un grand) c’est beaucoup plus facile pour moi dans mon organisation quotidienne. Néanmoins, si je ne veux pas qu’il fasse la moue devant son assiette, je dois ruser pour qu’il ne ressente pas de manque, pour qu’il n’ait pas l’impression qu’il n’ait que des légumes dans son assiette. Alors c’est vrai que pour mon couscous, j’aurais dû y mettre du faux chorizo ou des saucisses végétales.

Au fil du temps, j’ai compris qu’il lui fallait un élément central dans son assiette. Je vous donne des exemples : Si je lui mets des boulettes de lentilles ou un steak de quinoa avec des petites carottes poêlées aux oignons, tout va bien. Si je lui mets des petits lardons de tofu fumé dans ses pâtes, tout va bien. Je peux aussi faire un petit caquelon de crumble de légumes, et lui mettre à côté d’un peu de riz. Ou lui faire un muffin salé avec des petites courgettes à côté. Vous comprenez ce que je veux dire ?

En fait cela ne change rien à l’équilibre de l’assiette, mais je joue avec les formes et avec les contenants (caquelon, verrine, mini-soupière, …). Et je vous jure cela marche très bien. Il oublie du coup qui n’a pas eu sa ration de viande. L’astuce est simple n’est-ce pas ?

Mais peut-être que vous vous dites que vous ne savez pas faire de boulettes de lentilles, ou de steak de quinoa ? Ou que vous ne savez pas utiliser du tofu ? Et bien je vous réponds qu’il est très facile d’apprendre ces techniques de cuisine. Lorsque je me fais des boulettes de lentilles, j’en fais deux ou trois fois plus que pour le repas du jour. Et hop je congèle le reste, et cela me fait des repas vite fait bien fait pour les jours de flemme ou pour quand je n’ai pas le temps.

Je vous ai préparé deux programmes en e-learning pour apprendre toutes les techniques de base pour cuisiner les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots grain, graines de soja jaune, …) et le tofu. En très peu de temps, vous saurez vous faire (et inventer) de délicieuses boulettes de pois chiches, des tartinades de haricots rouges… Fini les mous de votre chéri devant votre plat végétarien, bonjour la variété des menus équilibrés, bonjour les saveurs ! Allez lancez-vous, ils sont pour l’instant à tout petit prix pour encore quelques jours, après ils repasseront au tarif normal. Je vous y attends

Végétalement vôtre,

Anne

packlegtofu-ouijesuissupermotive

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*