Diva Yoga, le végétarisme et le yoga l’ont aidé à trouver sa mission de vie

Je suis heureuse de vous présenter mon amie canadienne Maryse Lehoux, fondatrice de Diva yoga. Maryse est une personne de cœur, qui déborde d’énergie. Je vous invite à découvrir sa vitalité et sa bonne humeur….

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis auteure, conférencière et professeure de yoga. J’ai à cœur de me transformer et d’aider les femmes à transformer leur vie pour qu’elles se sentent épanouies, zen, radieuses, et où elles expriment leur plein potentiel.

diva-yoga

  • Depuis combien de temps es-tu végétarienne ?

J’ai commencé à explorer le végétarisme en 1999. Et je suis devenue végétarienne à « temps plein » à partir de 2003. Au départ, ma principale motivation pour devenir végétarienne était la santé. Je me suis rendue compte que bien manger était essentiel, et j’ai pris conscience que lorsque mange végétarien, mon système digestif fonctionne beaucoup mieux. J’ai remarqué aussi que j’ai une grande énergie et une belle peau. J’ai trouvé que j’étais plus zen, beaucoup moins stressée.
Les raisons environnementales et les conditions d’élevage des animaux sont aussi des raisons pour lesquelles je souhaite rester végétarienne.
Et en combinant le végétarisme avec le yoga, cela m’a permis d’être beaucoup dans la compassion, la bienveillance et le non-jugement.

  • Quelle est ta (ou tes) spécialité(s) culinaire(s) ? Le truc que tout le monde te redemande ?

saute-tofuJe fais un sauté extraordinaire ! C’est un sauté au tofu, avec plein de légumes et une sauce aux arachides qui est tout simplement délicieuse ! Mon autre spécialité que je fais pendant les mois d’hiver est une lasagne végétarienne. Elle est délicieuse, elle nous réchauffe, c’est un plat cocooning !

  • Quelles ont été les difficultés rencontrées dans ta démarche végétarienne ?

Les premières difficultés que j’ai rencontrées ont été de découvrir des aliments végétariens et donc de m’habituer à leurs goûts. Je me rappelle le premier dessert au tofu que j’ai préparé. Je ne savais pas à cette époque qu’il y avait plusieurs types de tofu… C’était à la base une recette de mousse au chocolat faite à base de tofu. Dans la recette, c’était écrit du tofu soyeux, mais comme je ne savais pas ce qu’était le tofu soyeux, je me suis dit que c’était le même tofu que ce que j’utilisais pour les autres recettes. J’ai donc mis du tofu ferme dans ma mousse au chocolat. Je peux dire que ce n’était pas du tout délicieux 🙂 . C’était donc vraiment le premier apprentissage que j’ai eu à faire : découvrir des recettes savoureuses et faciles à préparer.
J’ai également été plus loin dans la démarche. J’ai été pendant 3 ans « crudivore », et j’ai donc eu une alimentation exclusivement vivante. La grande difficulté pour cette démarche végétarienne-crudivore, c’était le défi « social ». C’était très difficile de manger avec les autres personnes, parce que dans les restaurants ou chez les gens, c’est une alimentation qui n’est pas très connue.
Autant que cela peut paraitre étrange, pour moi le végétarisme est une approche très simple, plus facile après ce que j’ai vécu comme crudivore.

  • Quelles ont été (ou sont) tes difficultés dans ta démarche végétarienne ?

Pour moi ça a été assez facile de rester végétarienne, car j’ai fait une transition assez longue. Elle a duré à peu près 4 ans. Quatre ans où j’ai appris tranquillement à connaître les lasagnealiments, à agrandir ma connaissance des aliments. Très régulièrement (une à deux fois par semaine), je découvrais de nouveaux aliments. Ça amenait beaucoup de diversité dans mon alimentation, et ça a été plus facile par la suite car j’ai vraiment avancé petit pas par petit pas.

  • Est-ce que tu trouves que le yoga et le végétarisme ont des points en commun ?

Pour moi, tous les deux nous apportent beaucoup plus de vitalité, une grande conscience en soi, plus de conscience de l’impact qu’on a sur les autres. Avec le yoga, la conscience s’élève. Avec le végétarisme, notre énergie est beaucoup plus élevée, et on vibre aussi à un niveau énergétique plus élevé. Et cela amène beaucoup d’ouverture au niveau de la conscience par rapport à la violence, la non-violence, l’interaction avec les autres… Pour moi, la combinaison yoga-végétarisme a été très importante m’aider à découvrir ma mission de vie. Pour découvrir sa mission de vie, on a besoin d’avoir une grande ouverture de la conscience pour se connecter à l’intérieur de soi.

  • Est-ce que tu as toujours été prof de yoga ? Est-ce que cela a été ton métier ? D’où t’es venue cette passion du yoga ?

Non, je n’ai pas toujours été professeure de yoga. Au contraire, c’est pas du tout mon premier métier, j’ai découvert le yoga vraiment sur le tard. Je dis toujours qu’avec ma fille ainée, née en 2000, j’ai découvert une alimentation saine. Et avec ma fille cadette, née en 2002, j’ai découvert le yoga. Avant j’étais expert-comptable, donc rien à voir avec le yoga. Mon rêve d’enfant était de devenir écrivaine. Lorsque j’étais dans la trentaine, j’ai étudié en traduction et rédaction, et j’ai publié mon premier livre à 42 ans. Je suis professeure de yoga depuis 2007, mais lorsque j’ai découvert l’impact du yoga sur la vie des gens, sur « comment le yoga peut changer une vie », c’est là où cette passion m’est venue : J’ai vu à quel point ma vie a changé grâce au yoga. Et j’ai aussi pu trouver à l’intérieur de moi cette passion de transmission, ce désir de créer un monde meilleur. C’est donc de là que m’est venue la passion du yoga, pour aider les gens à se transformer et à faire en sorte qu’ils puissent exprimer la meilleure version d’eux-mêmes.maryse-leroux

  • Parle-nous de ta belle mission de vie ?

J’adore ma mission de vie ! Je l’ai découverte en pratiquant le yoga. Ma mission de vie comporte deux volets.
Le premier volet concerne ma transformation personnelle. J’ai donc comme mission de vie de me transformer personnellement et de devenir la meilleure version de moi-même et d’exprimer ce que je peux être de plus beau.
Le deuxième aspect de ma mission de vie consiste à aider les gens à devenir eux-mêmes, c’est-à-dire à enlever les voiles qui les empêchent de devenir eux-mêmes. Ces deux aspects de ma mission de vie sont très présents. Je peux résumer ma mission autour de la « Transformation ».
A travers ma mission de vie, l’un des buts que je me suis fixés est d’accompagner 10 millions de personnes à vivre dans la santé, la sérénité et la paix intérieure en 10 minutes par jour. Parce qu’en 10 minutes par jour, c’est incroyable tous les changements qui peuvent se produire. C’est seulement lorsqu’on commence à le mettre en place, qu’on voit les effets bénéfiques. On voit qu’on est moins stressé, qu’on est plus connecté avec soi, qu’on est plus zen, qu’on est plus rayonnant. Lorsqu’on commence à pratiquer pendant 10 minutes par jour, des miracles se produisent, et une rose extraordinaire peut éclore de notre cœur.

  • A part le végétarisme et le yoga qu’est ce qui t’anime ?

maryse-leroux-2Ce qui m’anime énormément, c’est d’aider les autres. L’être humain me fascine. La vie qui m’anime. Mon souhait le plus cher est que chaque personne puisse se connecter à elle-même et vivre sa propre vie. L’une des choses que j’adore faire, c’est d’aider les femmes (parce que je collabore surtout avec des femmes) à se connecter à elles-mêmes, à découvrir qui elles sont, et ensuite à les aider à se manifester dans le cadre de leur contribution au monde. Ce que j’aime beaucoup faire, c’est d’aider les femmes à démarrer leurs propres entreprises . Je l’ai fait à partir de zéro et je sais à quel point c’est exigeant. Mais je sais aussi à quel point on apprend et on grandit, et on devient nous-même à travers la création de sa propre entreprise.
Sur un point de vue personnel, j’adore me connecter à la nature, car cela me permet de me reconnecter à moi-même.

  • As-tu des projets particuliers que tu voudrais nous présenter ?

Je vous invite à découvrir le yoga ! Pour ça, je vous propose de relever le défi de pratiquer 10 minutes par jour 🙂 C’est ce qui a transformé ma vie. Je n’avais pas beaucoup de temps pour pratiquer le yoga étant donné que j’avais une famille, un travail, une entreprise et beaucoup d’autres activités. Mais 10 minutes de pratique quotidienne, c’est ce qui m’a permis de devenir la personne que je suis maintenant.

« Voici mon invitation :

Relever ce défi pour découvrir comment vous avez une énergie intérieure incroyable, pour augmenter votre confiance en vous, pour réduire le stress et aussi pour gagner en sérénité et en paix intérieure. C’est un défi que je vous lance et pour y accéder, je vous invite à cliquer sur la bannière ci-dessous : »

defi-30-jours-2-558x213
Dans 30 jours, envoyez-moi un message pour me dire comment vous vous sentez !

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*