Je soutiens nos agriculteurs

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais je suis issue d’une famille d’agriculteurs : mon papa, ma maman, mon frère, mes papis mamies, mes oncles et mes cousins. En ce moment, ils sont dans la rue, en colère ! Et je voudrais leur apporter mon soutien !

agriculteurs en colere

Les grands médias, ne relèguent pas beaucoup l’information, mais les agriculteurs vivent une situation catastrophique depuis de nombreuses années : qu’ils soient céréaliers, maraichers, viticulteurs, etc… ils nous nourrissent, mais n’arrivent à se nourrir eux-mêmes.

Vous avez peut-être l’impression, qu’avec leurs gros tracteurs, les hectares de terre, leurs gros bâtiments et tout le reste, ils sont riches !  Et bien non ! Tout appartient aux banques ! La vérité, c’est que les normes sanitaires qu’on impose aux agriculteurs, les oblige non seulement à s’endetter, mais également à puiser dans leurs économies, voire dans les économies de leurs familles pour arriver à continuer de travailler. J’ai dit à travailler, pas à gagner de l’argent !

Les aliments français, une valeur sûre !

Ce qu’il faut savoir, c’est que la France a l’agriculture la plus sûre et la plus qualitative du monde (qu’elle soit bio ou conventionnelle). Sûre au niveau de la santé des consommateurs, de la traçabilité des produits, du respect de la planète, de la saveur gustative, etc… Oui, vous n’en n’avez peut-être pas conscience, mais c’est pourtant la vérité !

Pourtant leurs produits rentrent en concurrence directe avec des produits du monde entier qui ont ni les mêmes normes de sécurité alimentaire, ni les mêmes normes de sécurité sociale. Leurs produits sont donc bien moins chers mais souvent plus mauvais pour la santé des consommateurs, l’environnement et travailleurs !

Sauver l’agriculture française, c’est sauver de l’emploi !

L’agriculture française est une économie à part entière qui fait vivre de nombreuses activités entre elles. Une exploitation agricole, c’est également beaucoup d’emploi qui sont liées à elle : des salariés bien sûr, mais aussi des coopératives agricoles, des marchands de machines agricoles, des mécaniciens, des laboratoires d’analyses, des entreprises de semences, et j’en passe plein !

Si nous, consommateurs, et bien sûr l’état français ne font rien, c’est une grosse partie des entreprise agricole française qui vont mettre la clé sous la porte. D’où une augmentation très conséquente du chômage en France.

Que pouvons-nous faire ?

De plus, nous devenons de plus en plus dépendant des autres pays pour pouvoir MANGER ! Oui, nous allons droit à la catastrophe, en n’ayant plus notre autonomie alimentaire !

Notre seul moyen d’action individuelle est d’ACHETER français. Non, je ne suis pas en train de vous faire de la politique, je vous parle bien d’actions concrètes qui aident nos paysans tout en préservant votre santé et celle de votre famille ainsi que l’emploi et l’économie de nos campagnes.

Végétalement vôtre,

Anne

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*